Conclusion

Bilan de notre étude

 

L'entomophagie représente une réelle avancée dans la mesure où elle participe au développement durable. Elle est déjà et peut continuer à être une des solutions du futur pour nourrir l'humanité et éradiquer la famine dans le monde. En effet, dans certains pays souffrant de famine, cette alimentation à base d'insectes permet une nutrition de qualité à portée de tous. De plus, cette avancée est reconnue officiellement par la FAO qui encourage fortement, à l'échelle mondiale, la consommation d'insectes compte tenu des bienfaits qu'elle peut avoir pour l'environnement, l'économie, contre la faim, etc.

Pour l'instant, et surtout dans nos sociétés, c'est d'abord un effet de mode car les occidentaux n'envisagent pas de s'y convertir massivement. Certains s'y tentent par curiosité car le phénomène est d'actualité, pour les consommateurs ou pour les restaurants, qui cherchent à divertir et attirer des clients. Les occidentaux ne changeront certainenement pas leur alimentation dans les prochaines années sur le simple argument qu'elle est une solution plus écologique que la viande, par exemple. Catherine Esnouf, directrice scientifique adjointe "alimentation" de l'INRA, le confirme : "Malgré tout, on aura une forte résistance culturelle en Occident, les habitudes alimentaire se modifient très lentement". 

L'entomophagie serait donc actuellement un simple effet de mode pour nous, occidentaux. Elle serait une réelle avancée pous les pays en sous-nutrition et d'un point de vue global ou pour ceux qui la voient comme une nourriture du futur. A l'échelle mondiale, il faudra plusieurs années pour voir si on arrive à ancrer cette nouvelle habitude alimentaire.

 

Dsc 5792 1024x680

Insectes

 

 

 

Entomophagie 222 01

Ouverture

Les restaurateurs pensent que l'entomophagie est surtout un effet de mode et non une réelle avancée suite à plusieurs autres "nouveaux aliments" déjà apparus auparavant comme la cuisine moléculaire par exemple ayant été "la solution durable 2012". 

C'est un phénomène de mode, bien sûr. Peut-être changer nos habitudes alimentaires en mangeant moins de viande, et privilégiant d'autres sources de protéines. Les insectes en sont une mais comme ils sont très éloignés de nos habitudes culinaires, nous pourrions songer à des alternatives appétissantes ? Lentilles, pois, céréales diverses, soja (bio), graines germées: le monde végétal est riche en protéines, les végétariens le savent bien.

Insectes comestibles a toutes les tables 300x223

Travail entièrement réalisé par : Agathe LETZELTER, Emilie VEZAT, Juliette DUNN, élèves de premières ES1.

Nous remercions les personnes interviewées qui nous ont apporté des réponses précieuses et des avis pertinents. N'hésitez pas à répondre à notre quizz pour voir si les insectes sont faits pour vous ou non.

Merci de votre lecture.